Accueil > Projets > Study and Play > Les protagonistes
Study and Play: University scholarships

STUDY AND PLAY

Les protagonistes

Jan Pallarés

"Bénéficiaire d'une bourse Study and Play. University of Memphis"

« Aux États-Unis, tout est conçu pour aider les étudiants et les sportifs. »

L'université est incroyable. Les équipements sont de très bonne qualité et il y a beaucoup de choses à faire. Ici, aux États-Unis, tout est vraiment conçu pour aider les étudiants et les sportifs. Avec mes camarades tout se passe très bien, au moindre problème, ils sont là pour t'aider, et durant les entrainements, nous nous encourageons tous mutuellement pour que chacun donne le meilleur de lui-même.

Les classes sont plus intéressantes et plus agréables qu'en Espagne. En plus, ils utilisent beaucoup de ressources en ligne, ce qui facilite l'apprentissage. Les professeurs font tout leur possible pour que les étudiants obtiennent de bonnes notes. Ils ont même été jusqu'à offrir la possibilité de repasser un examen dans certains cas.

Sans hésiter, ce qui me plait le plus ici est le tennis. Les entrainements sont intenses et le niveau est très élevé. Je me sens au meilleur de moi-même, j'ai amélioré ma volée et mon service et, surtout, j'ai progressé au niveau de l'aspect plus mental du jeu.

Je partage une maison avec 3 camarades de l'équipe de tennis, ce qui a ses avantages et ses inconvénients. D'un côté, je dois prendre mes responsabilités et faire des choses que mes parents avaient toujours faites pour moi, mais, de l'autre, cela me plait parce que j'apprends à cuisiner et à me débrouiller seul.

Partager:    Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Jan Pallarés

Màrius Castellà

"Bénéficiaire d'une bourse Study and Play. Missouri Valley College"

« Je fais des choses que je n'avais jamais faites jusqu’ici »

Ce qui me plait le plus est l'indépendance que j'ai ici ; je prends toutes les décisions me concernant et détermine ce que je veux faire à tout moment, cela m'aide à mûrir et à apprendre. À dire vrai, je fais ici des choses que je n'avais jamais faites jusque-là : toutes les démarches pour l'université, pour ouvrir un compte bancaire, me charger seul de maintenir mes affaires en ordre, etc.

Mon quotidien ici consiste essentiellement à étudier et à m'entrainer. Le matin j'ai cours et, normalement, après manger, j'ai un peu de temps pour me reposer avant l'entrainement qui commence à 15 h. Les week-ends sont libres et le plus souvent je fais des choses avec mes amis, comme regarder des matchs d'autres sports de l'université, sortir boire un verre, etc.

La vie dans la résidence est très agréable, nous sommes tous jeunes et il y a des gens de tous les horizons. Globalement, c'est une expérience très amusante.

Partager:    Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Màrius Castellà

Berta Masdevall

"Bénéficiaire d'une bourse Study and Play. University of Wisconsin Milwaukee"

« J'adore faire partie et sentir que je fais partie d'une équipe »

Mes camarades et les entraineurs sont très agréables et m'ont très bien accueillie au sein de l'équipe. Mon entraineur principal est adorable, je suis très contente de lui, il m'aide toujours avec tout, il prend soin de moi et croit beaucoup en moi ; et mon second entraineur est très sympathique et agréable, et en plus, il parle espagnol.

Ce dont je profite le plus est le tennis. À mes yeux, le tennis est passé d'être un sport individuel à un sport en équipe ; et, pour cette raison, lorsque je gagne ou perds un match, je le vis plus intensément. J'adore faire partie et sentir que je fais partie de cette équipe. Grâce à cela, je profite bien plus du tennis ici qu'en Espagne.

La vie dans la résidence est agréable. J'ai une chambre double pour moi toute seule, ce qui me permet d’avoir pas mal d'espace, mais en réalité je ne suis pas souvent dans ma chambre. Quand je ne suis pas en cours, je m'entraine ou je vais étudier à la bibliothèque réservée aux sportifs, alors je n'arrive dans ma chambre qu'en fin d'après-midi ou le soir.

Partager:    Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Berta Masdevall

Eva Miralles

"Bénéficiaire d'une bourse Study and Play. Augusta State University"

« Avoir du temps à la fois pour étudier et m’entraîner chaque jour est un vrai plaisir »

Une des choses qui m'a le plus marquée de l'université aux États-Unis est la grande considération accordée aux student-athletes. Je savais déjà qu'on les traitait différemment qu'en Espagne, mais avant d’en faire l’expérience par toi-même, tu n'y crois pas vraiment.

Ce qui me plait le plus dans cette expérience est le fait de pouvoir combiner tennis, études et une vie totalement indépendante où je prends mes propres décisions. Avoir du temps à la fois pour étudier et m’entraîner chaque jour est un vrai plaisir.

Lorsque tu vis chez tes parents, tu es habitué(e) à ce que ce qu’ils t'aident pour la plupart des choses, mais à partir du moment où tu commences à vivre seul(e), tu prends conscience de tout le travail que cela représente. Je dois maintenant préparer mes repas seule chaque jour, faire le ménage, etc. Partager un appartement avec tes camarades te permet de vivre comme tu l’entends, mais toujours en tenant compte de tes obligations.

Partager:    Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Eva Miralles

Marta Fernando

"Bénéficiaire d'une bourse Study and Play. Cumberland University"

« Ce qui me plait le plus c'est l'ambiance au sein de l'équipe »

Ce qui me plait le plus, c'est l'ambiance au sein de l'équipe. Nous nous entendons toutes bien et, du coup, les entraînements sont assez drôles. Au niveau académique, ce qui m'a le plus impressionnée c'est que les dates des devoirs à rendre et des examens étaient fixées depuis le début, tout est très planifié.

Ma journée commence tôt. Trois fois par semaine je me lève à 6 h 20 pour faire des workouts, ensuite j'ai cours toute la matinée et entrainement à 15 h tous les jours du lundi au vendredi. Après, trois soirs par semaine, j'ai conditioning. Enfin, douche rapide, dîner et devoirs pour pouvoir me reposer avant d'aller dormir.

Partager:    Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Marta Fernando

Anna Daniel

"Bénéficiaire d'une bourse Study and Play. Western Illinois University"

« Tout est fait pour nous faciliter la vie »

On m'avait expliqué que dans les universités américaines les sportifs étaient très bien traités, et une fois arrivée ici, je me suis rendue compte de combien nous sommes appréciés. Assister aux cours et aux entrainements de tennis est un plaisir parce nous recevons l’aide nécessaire pour combiner les deux parfaitement. Il n'y a pas de problème d'horaires et tout est fait pour nous faciliter la vie.

Bien que les Américains n'aient pas dans leurs habitudes de sortir beaucoup à l'extérieur, il y a toujours de nombreux événements gratuits sur le campus : du tir à l'arc, des marathons, des repas, des spectacles de montgolfières... Pouvoir faire des activités différentes le week-end t'aidant à t'intégrer au groupe est un plus.

Les premiers jours j'ai eu du mal à m'adapter à la vie à la résidence car tout est très différent comparé à la maison. Je devais faire beaucoup plus attention à mes affaires, ce qui m'a aidé à mûrir. Maintenant je m’y sens « comme à la maison ».

Partager:    Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Anna Daniel

Aintzane Castarlenas

"Bénéficiaire d'une bourse Study and Play. Vincennes University"

Sauter la barre jusqu'à mon rêve

Je m'appelle Aintzane, j'ai 19 ans, je suis de Barcelone et je fais du saut à la perche. En ce moment, je suis en train de vivre un rêve devenu réalité : je suis en deuxième année à l’université aux États-Unis, et c'est ce que je voulais faire depuis que je suis toute petite.

Ma passion est le saut à la perche et c'est ce sport qui m'a permis d'obtenir une bourse à l'université de Vincennes, dans l'Indiana, pour étudier la physique, mon autre passion. En plus, j'avais toujours été fascinée par le fait d'apprendre l'anglais, et c’est maintenant une réalité. Les expériences que je vis aux États-Unis sont incroyables et je ne regretterai jamais d'avoir accepté de me lancer dans cette aventure.

Bien qu'ayant obtenu une bonne bourse de l’université grâce au saut à la perche, celle-ci ne couvrait pas tous les frais, et, alors que j’étais sur le point d'obtenir ce que j'avais toujours désiré, je ne pouvais pas partir. Heureusement, la Fondation Rafa Nadal m'a accordé une autre bourse via le projet Study and Play. Grâce à cette dernière, j’ai pu franchir la barre la plus haute de ma vie et traverser l'Atlantique pour réaliser mon rêve.

Aujourd'hui mon quotidien à Vincennes University consiste à aller en cours tous les matins, m'entrainer l'après-midi et ensuite, travailler. Bien que je n'aie pas choisi des études faciles et que je doive passer plus d'une nuit blanche, ce que j'étudie et apprend me passionne, alors, je sens que chaque seconde ici en vaut la peine. J'ai aussi trouvé un emploi comme prof particulier de physique et de calcul, ce qui me permet de vivre ma première expérience professionnelle dans ce pays. Et je viens de terminer l'avant-saison d'athlétisme et de recommencer le saut.

J'adore aller m'entrainer avec mon équipe parce que nous nous encourageons tous les uns les autres. Je meurs d'envie de reprendre les compétitions. L'an dernier j'ai beaucoup voyagé grâce à elles. Ma meilleure compétition fut probablement au Texas. J'ai fini deuxième aux épreuves nationales. Bien que je n'aie pas amélioré mon record, j'ai beaucoup amélioré la technique et je suis convaincue que le dur travail effectué l'an dernier portera ses fruits le semestre prochain.

Au cours de cette première année, j'ai découvert la culture du pays et ses habitants, j'ai appris une nouvelle langue et je me suis fait de très bons amis venus des quatre coins du globe. Beaucoup d'entre eux vivent la même expérience que moi et c'est incroyable. La ligue entre les universités m'a permis de voyager, de connaitre d'autres États, de vivre des compétitions de haut niveau et de partager le quotidien de grands sportifs.

Après un an ici, je peux dire que c'est une expérience tout à fait recommendable. J'encourage tous ceux qui souhaitent faire des compétitions et étudier en même temps à vivre cette expérience. Je suis très motivée et j'ai très envie de découvrir ce qui m'attend au cours de cette seconde année aux États-Unis.

Merci à la Fondation Rafa Nadal d’avoir cru en moi.

Partager:    Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Aintzane Castarlenas
Politique de Cookies

We use our own and third-party cookies to improve our services and to show you ads that are relevant to your preferences by analysing your browsing habits.

If you continue browsing, we will assume that you consent to their use. You can change the configuration or get more information here.